Type de référence bibliographique: 
TitreDe Rita Hayworth à "l'être en détresse": Le rôle de la photographie dans la construction de la figure de Gabrielle Roy
Type de publicationThèse
Année de publication2008
Auteur·e·sRiel, M-È
Département académiqueLettres et littérature
Number of Pages179
Date de publication2008
UniversitéUniversité de Sherbrooke
VilleSherbrooke
DegreeMaster of Arts
ISBN9780494379318
URLhttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/2552
Texte complet

Ce mémoire vise à montrer et à définir les rôles de la photographie d’écrivain dans la construction d'une figure d'auteur du champ littéraire québécois. Après avoir examiné l’évolution du statut de l’auteur en regard de la représentation physique de l’écrivain, et donc la présence de la photographique sur les livres, Marie-Eve Riel s’intéresse aux modalités de la représentation physique contemporaine de l'auteur, depuis l'écrivain immortalisé dans un univers de représentations connues à la photographie qui prépare ou confirme la lecture d'une œuvre. Puis, Riel opère une étude de cas à partir de la figure de Gabrielle Roy, cherchant notamment à comprendre les choix de photographies de ses principaux éditeurs, Beauchemin, Stanké et Boréal. À l’aide de la correspondance et de la biographie de la romancière, ainsi que de témoignages des éditeurs, Riel observe également les rapports qu’entretenaient Roy avec sa propre image ainsi qu’avec ses éditeurs. [par Annick Lavogiez]